Zone Artistique Temporaire

TU DP 20010

No man’s land

No man’s land

Le projet NO MAN’S LAND s’inscrit dans un territoire à la fois humanisé et déshumanisé, dans un carrefour où la notion de « présence/absence » nous amène à réfléchir sur la façon dont un lieu est imprégné par ses habitants, leur histoire, par la vie, par l’intime. L’humain n’est « presque » plus là et pourtant on ne ressent que lui. Le destin scellé du lieu met en lumière aussi les notions sous-jacentes de mémoire et de temporalité.

Le projet ne pouvant prendre vie sans les habitants, c’est à travers leur participation et leurs témoignages que trouveront leur sens les propositions plastiques aux médiums aussi variés que les histoires dont elles s’inspirent : photographie, sculpture, peinture, création sonore, installation.

Anne-Sophie GRAFF, Emmanuelle PRISS et Magalie ORS.

Merci à Dorothée Parent (dorotheeparent.com) et RAWKUT pour leurs photos :

- Cliquez sur l’onglet « FS » puis « SL » pour un diaporama plein écran -

Atelier – No Man's Land

Copyright Rawkut / Dorothée Parent